Les aveugles sous les portes, impassibles en leur éternelle obscurité, restent calmes comme toujours au milieu de cette gaieté nouvelle, et, sans comprendre, ils apaisent à toute minute leur chien qui voudrait gambader.

Contes divers (1882)

Guy de Maupassant

L’Aveugle
Le Gaulois, 31 mars 1882

Mots clés Technorati : ,,
Publicités

"

  1. Jacques dit :

    Amusante cette citation, pour moi qui suis « Donneur de voix », c’est à dire qui enregistre sur K7 et CD des livres pour les aveugles et mal-voyants.

    jf.

  2. berdepas dit :

    Hélas de nos jours les aveugles sont souvent remplacés par les SDF, l’oeil perdu, blottis contre leur chien….

  3. Martine dit :

    Celui qui ne voit pas n’a t’il pas une vision, une pensée plus claire des choses,débarassé des miroirs déformants de l’un de ses sens?

  4. écho dit :

    « Le lendemain, il ne revint pas. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s