Le A/H1N1 de la grippe porcine : un bien mystérieux virus

Source

L’époque dans laquelle nous vivons actuellement est pour moi, et je le pense pour beaucoup d’autres une source de questionnements quotidiens dont il est difficile d’en démêler les fils. Chaque jour génère en moi une réflexion qui passe de l’indignation, à la surprise, à l’indifférence dont il résulte la plupart du temps, de ma part, un renoncement, un ‘ àquoibon”. Un “ detoutefaçononnepeut reinychangerlesgenssontcommeilssontetcen’estpasmapetitepersonnequivachangerquelquechose.

Cependant, et par honnêteté, je ne peux m’empêcher d’ignorer cette idée que l’ensemble de la population soit devenu de nos jours la  victime d’une intoxication combinée entre les médias et les politiques.

Les médias parce que leur survie dépend du malheur des peuples ( seul le malheur fait vendre ) et les politiques parce que leur survie dépend de leurs faibles compétences qu’ils compensent par le déploiement de parapluie plus grand encore que leur amour-propre.

C’est ainsi que l’indécent battage fait autour de la grippe H1N1 me fait réagir, non sans me dire que si réellement une pandémie provoquait la mort de plusieurs centaines de milliers de mort, ma réaction deviendrait sans nul doute une stupidité.

La grippe “ normale saisonnière de 2008/2009 a fait 2500 morts.

Je vous propose cet éditorial, lequel évidemment est proche de ma sensibilité ce qui n’est pas forcément votre cas, mais qui permet, je l’espère d’entrouvrir un peu cet sorte de nuage dans lequel on essaie d’entraîner toute une population.

Cette réflexion est valable pour la grippe, mais est valable également pour tout ce qui se passe en ce moment dans l’actualité où chacun se permet de parler au nom des français même en cas d’une représentativité dont la crédibilité ne pourrait être qualifiée que de modeste.

 

L’éditorial d’Alain Tardif

                                   Je ne sais pas vous, mais personnellement, à la fois en tant que naturopathe et que particulier lambda, je commence à en avoir assez du battage médiatique autour de cette grippe H1N1, qui ne semble pas plus dangereuse que n’importe quelle grippe. Quelle psychose s’est donc emparée de nos gouvernants pour envisager de nous imposer des traitements de synthèse ou des vaccins non éprouvés, qui semble-t-il, sont dangereux pour les enfants, les personnes âgées, etc., au mépris de tout principe de précaution !!!

  Je viens de recevoir une info, comme quoi l’Etat du Massachussets vient de voter une loi punissant de 1000 dollars d’amende toute personne refusant le vaccin H1N1 si l’état d’urgence sanitaire est décrété dans cet état américain.

 Mais où va-t-on dans cette absurdité à propos de cette grippe, que le professeur Debré avait pourtant qualifié de gripounette ???… D’après d’autres informations, on s’apprêterai en France à rendre cette vaccination obligatoire, raison pour laquelle le gouvernement français a acheté cent millions de dose de ce vaccin (soit près de deux fois la population de notre pays).

  Tout cela est absurde, d’autant que vous pouvez combattre cette grippe simplement en renforçant votre système immunitaire et en utilisant des huiles essentielles adaptées.

Quelles sont les solutions que l’on peut préconiser en naturopathie :

le blazei : c’est un champignon qui compte parmi les plus puissants stimulants immunitaires (deux gélules par jour le matin à jeun).

le maitake et le shiitake : deux champignons plus connus que le précédent cité, un peu moins efficaces à mon avis, mais tout de même utiles.

le triplex immunitaire et le triplex poumon : deux concentrés de plantes utiles pour renforcer les voies respiratoires et l’immunité.

  Il ne faut pas oublier que cette grippe est essentiellement respiratoire et doit être combattue au plan respiratoire.

On peut conseiller aussi la vitamine C sous forme d’acérola, à raison d’un comprimé par jour, le matin à jeun.

  Côté huiles essentielles, je conseille d’appliquer sur la nuque deux gouttes matin et soir de Saro (puissant antiviral) et sur le thorax, deux gouttes matin et soir d’huile essentielle d’eucalyptus radiata.

  vous pouvez enfin recourir, surtout pour les enfants, à la gemmothérapie de rosier (ou églantier), à raison de 20 gouttes le matin à jeun.

  Ne faisons pas de psychose par rapport à cette grippounette, que nous combattrons comme d’habitude avec les mêmes armes que toutes les autres grippe qui l’ont précédée.

  Ne cédons pas à la paranoïa ambiante entretenue (savamment ou pas, je ne sais), par les autorités de notre pays ainsi que par l’OMS et la "communauté" internationale.

   Alain Tardif

Mots clés Technorati : ,,

Publicités

"

  1. lidia dit :

    La manière dont on nous présente cette grippe est une insulte à l’intinlligence du peuple. Elle est un négoce, une arme psychologique aussi qui n’a pour d’autre but que de nous ankyloser dans la terreur tout en nous éloignant des vrais problèmes. Je suis en colère en fait. Pourquoi les médias ne nous annoncent jamais : « La cigarette a encore tué 165 personnes aujourd’hui » ?
    Ou encore : « L’alcool en a exterminé 50… »
    Et je ne parle pas du Sida, du paludisme, de la faim.
    Il ont fait de cette grippe une honte pour nos consciences.

    Merci à toi.

  2. berdepas dit :

    Je partage pleinement les points de vues exprimés c!-dessus.L’exploitation morbide, par des médias pour qui toute stuation potentiellement tragique est un filon à exploter, de morts dont on ne sait pas toujours s’ils ne le seraient pas même sans avoir contracté la grippe, me met mal à l’aise.
    Personnellement, j’ai choisi de ne pas me faire vacciner. Mais je me garderai bien de donner à d’autres, le conseil de me suivre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s