cable-001.jpg

Depuis très longtemps, je désirais planter trois cyprès de Florence.

Je vais le faire ce matin et cela me remplit de joie.

 » La symbolique du cyprès est depuis bien longtemps (au moins l’antiquité grecque) celle de la vie éternelle (feuillage toujours vert, avec toujours des fruits, bois quasi imputrescible, odeur d’encens…), c’est pour ça qu’il est utilisé pour la fabrication des cercueils des papes (souvent aussi des dignitaires civils ou religieux variés et autres grands de ce monde). Autour des tombes (cimetières ou tombes isolées), les cyprès étaient généralement plantés par deux pour les adultes (couples) ou isolés pour les enfants.

Dans tout le midi méditerranéen, c’est « l’arbre des cimetières », associé à la mort, d’où des expressions comme « dormir sous un cyprès » = être mort, et « le cyprès, on l’aime mieux de loin que de près » !

La prétendue fonction porte-bonheur du cyprès est une « vieille tradition » inventée autour de 1980 et destinée à « casser » l’image négative de l’arbre et à le valoriser dans le paysage ; c’est un pur produit des syndicats d’initiative et des notaires réunis à l’époque où tout « Parisien » un peu aisé se devait d’acheter un « mas » (abréviation de « Maison Au Soleil », prononcer « mâ » et surtout ne pas confondre avec l’occitan francisé «mas », à prononcer « mass » et qui désigne une exploitation agricole isolée) en Provence quand la Bretagne et l’île de Ré n’étaient pas encore à la mode.

Traditionnellement, les arbres symboles de protection et d’hospitalité en Languedoc et Provence étaient le pin parasol à cause de sa forme évidente, parfois remplacé à partir du 18e siècle par le cèdre du Liban (qui joue dans la Bible un rôle symbolique équivalent à celui du chêne dans la tradition française), puis par celui de l’Atlas, à croissance plus rapide.

Publicités

"

  1. grenouilloux dit :

    je désirais moi aussi planter 3 cyprès de Florence. Plantés en Bretagne dans mon jardin rappelant ma Provence, je voulais connaître la légende de cette plantation.
    Peut être un message ?? ou un proverbe???
    Je pense qu’un proverbe existe. Merci

  2. frenchcomedy dit :

    Comme on le plante dans les cimetières -symbole de vie éternelle, on a par exemple :
    « Dormir sous un cyprès »
    « Le cyprès, il vaut mieux le voir de loin que de près »

  3. En Provence, trois cyprès à l’entrée d’un mas sont un symbole d’hospitalité. Leur présence signifie que le visiteur pourra trouver l’accueil, le gîte et le couvert.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s