Fille d’un haut fonctionnaire préfet du département du Cher, et arrière petite-nièce de Fragonard, Berthe Morisot naquit à Bourges en 1841.
Elle prend ses premiers cours de desseins chez Guichard en 1857 avant de rencontrer Fantin-Latour qui restera un ami fidèle.
En 1866 avec sa soeur Edma elle part pour Pont-Aven.
En 1868 elle rencontre Edouard Manet qui va devenir son professeur, il va fréquemment la prendre comme modèle.
En 1874 elle se joint au groupe des Impressionistes à l’occasion de leur première exposition.
La même année elle épouse Eugène Manet le frère d’Edouard dont elle aura une fille Julie en 1878.
Elle vit entre Nice et Bougival.
Dans les années 1881-83, elle se fait construire une maison à Paris, où elle recevra chaque jeudi peintres et
écrivains : Degas, Caillebotte, Monet, Pissarro, Renoir, Duret (critique d’art)…
Ses qualités humaines et artistiques lui valent le respect de nombreuses personnalités du monde de l’art parmi
lesquelles Whistler, Puvis de Chavannes, et Mallarmé qui allait devenir son ami et son plus grand admirateur
La mort d’Edouard Manet en 1883, celle de son mari en 1892, et de sa soeur en 1893 devaient assombrir la fin de sa vie. Berthe Morisot mourra en 1995 d’une grippe, et sera inhumée dans le caveau des Manet au Cimetère de Passy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s