clgagnon

Que vous disent les vieilles rues
Des vieilles cités?…
Parmi les poussières accrues
De leur vétustés,
Rêvant de choses disparues,
Que vous disent les vieilles rues?
Alors que vous y marchez tard
Pour leur rendre hommage:
– « De plus d’une âme de vieillard
Nous sommes l’image, »
Disent-elles dans le brouillard,
Alors que vous y marchez tard.
« Comme d’anciens passants nocturnes
« Qui longent nos murs,
« En eux ayant les noires urnes
« De leurs ans impurs,
« S’en vont les Remords taciturnes
« Comme d’anciens passants nocturnes.  »
Voilà ce que dans les cités
Maintes vieilles rues
Disent parmi les vétustés
Des choses accrues
Parmi vos gloires disparues,
Ô mornes et mortes cités
!

 

Émile Nelligan
(1879-1941)

Publicités

Une réponse "

  1. Michèle dit :

    nous avons laissé passer encore une année…..
    sans nous retrouver
    dans une vieille rue
    de Condrieu
    ou
    de Serrières
    programmons ce voeu de rencontre
    sur les berges du Rhône
    en 2011
    tous mes voeux les plus sincères et les plus fidèles depuis…notre rencontre sur cette toile du net
    ta note est très belle
    ici et là je trouve que tout est douceur …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s