Un documentaire de Raymond Depardon sort le 29 octobre.

Ce film est une interrogation d’un bout à l’autre, mais surtout une leçon d’humilité. Comment ne pas s’interroger sur sa propre vie face à ces portraits sans concessions, criant de vérité, témoin d’une époque qui disparaît peu à peu.

Ces hommes, ces femmes dont la peur et l’envie des mots pour crier ce qu’ils voudraient que le monde entende font le choix de garder pour eux ce qui pourtant est criant, c’est à dire l’impuissance devant le monde moderne.  Celui-ci est arrivé insidieusement dans leur vie, entrant dans les maisons, dans la terre, dans les esprits et ce qui était naturel est devenu questionnement.

Il s’agit là d’un constat pacifique qui pourrait entraîner de la part de ceux qui le font un sentiment de révolte, un sursaut, mais qui au contraire est accepté avec beaucoup d’une sagesse empreinte d’une résignation qui met mal à l’aise.

Impossible d’extraire par des mots un mot un semblant de reproche vis à vis de la société qui les lamine. Impossible d’extraire par les mots une plainte, une accusation. Tout est caché par l’embarras, la timidité, par une acceptation silencieuse d’un sort qu’il n’avait soupçonné.

Point de mots, tout est dans l’expression.Dans les silences.

Publicités

"

  1. leunamme dit :

    Je vais aller le voir. Depardon est probablement un des plus grands documentaristes au monde.
    Je vous conseille sa série consacrée à la justice. Elle change le regard que l’on peut porter sur cette institution.

  2. […] retour à Chiang Mai et nous renseigne sur le prix de la vie en Thaïlande; puis, j’ai bien aimé la vie moderne (ici, la et ailleurs) ; la tombe de Chateaubriand (Lali); Bretagne et/ou Québec (Ludovica); Heures […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s