57

La silhouette brune au teint mat se prépare dans sa salle de bain. Elle est consciente de sa beauté.

Simplement vêtue d’un long peignoir blanc ouvert, elle marche doucement vers le lit où repose l’homme qu’elle aime.

Il  a les yeux mi-clos, fatigués et creusés. Ses cheveux noirs rejetés en arrière découvrent un large front blanc et un visage amaigri au teint blanc, presque gris.

Le puissant soleil d’été tente de s’infiltrer au travers de l’épais rideau d’un vert tendre rassurant.

La jeune femme ôte son peignoir et s’installe au-dessus son compagnon avec beaucoup de précautions.

– Je ne te fais pas mal ?

– Non.

– Je t’aime, mon amour.

Il tente d’esquisser un sourire comme si déjà ses muscles ne répondaient plus à ses sollicitations.

Le buste de la femme est bien droit. Elle lit dans son regard. Il demande qu’elle lui prenne les mains et qu’elle les pose sur ses seins. Elle sent les mains froides l’entourer et sent même une légère pression.

– Merci.

– Ne dit rien. Laisse-toi faire.

Elle l’absorbe. Elle veut par ce geste lui redonner la vie qui le quitte. Son magnifique corps déborde d’amour et de sensualité. Ses longues mains parcourent le torse creusé de cet homme qu’elle admire tant et dont elle n’accepte pas le départ.

Elle se redresse et le prend en elle. Ses yeux se ferment. Se rattachent aux souvenirs de leurs étreintes. Il n’a plus la force de l’accompagner, mais elle sait qu’il est en communion. Ses mouvement sont doux et assurés.

Il était si beau. Il s’étaient rencontrés très jeunes et leur amour avait résisté au temps. Comment accepter que cette maladie les sépare ? Leurs corps ne faisaient qu’un depuis tant d’années.

– Je ne t’abandonnerai pas.

– Je sais …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s