Il n’ y a rien de nouveau !                             

La grève est un acquis et un moyen indispensable d’ affirmer des convictions quand il n’ y a plus d’ autres solutions. On entend par-ci, par là, que ce droit serait menacé, ce qui me semble tout à fait excessif et si un jour il n’ y avait plus de grève c’ est que ce mode de protestation serait devenu obsolète. Mais pour le moment ce mode de protestation est le seul qui permette au monde salarié de s’ opposer au monde patronal.

C’ est la raison pour laquelle il serait constructif de réfléchir à modifier les rapports sociaux afin de combler cette différence culturelle entre celui qui emploie et celui qui est employé.

                                  Mais , mon propos d’ aujourd’hui voudrait relever un point qui m’ a toujours étonné et qui concerne les motifs de ces manifestations. Alors, il y a bien sûr les manifestations concernant les problèmes internationaux, comme celui d’ Ingrid Bétancourt par exemple, mais en ce qui concerne les problèmes nationaux il s’ agit pour la majorité de manifestations catégorielles qui me laissent toujours perplexe ( SNCF, PROF, PÊCHEURS, AIR-FRANCE,etc…).

                                   A quand donc une manifestation d’ intérêt général contre l’ augmentation des prix, ( l’ essence à plus de 1,50 euros, contre l’ augmentation des prix alimentaires, etc ).

                                   Les prix des carburants sont arrivés à un tel niveau que je m’ étonne que cela se passe dans le silence le plus complet. Il me semble qu’ une manifestation sur ce sujet ou sur l’ augmentation des prix, outre le fait qu’ elle rassemblerait beaucoup de monde, aurait un impact réel sur les gouvernants, un impact beaucoup plus concret que ces grèves tellement habituelles que plus personne n’ y croit.

                                    Une manifestation concernant les scandaleux salaires des patrons français ou concernant les spéculations boursières aurait également une résonance particulièrement révélatrice de l’ état d’ esprit des français.

                                    En somme des manifestations centrées vers l’ intérêt général et non ces manifestations catégorielles qui inconsciemment partagent  le pays.

                                    Car, ce qui fait que le pays, actuellement est est dans un état de démoralisation rarement atteint depuis longtemps est causé par les difficultés quotidiennes de chacun et non les difficultés d’ une seule partie de la population qui plus est n’ est pas la plus à plaindre.

                                      Je me dois de reconnaître que la droite au pouvoir actuellement participe à cet état d’ esprit et je le déplore d’ autant qu’ il me semblait qu’ enfin il allait se passer quelque chose. Alors, suis-je victime du travail de sape de la gauche, suis-je victime d’ impatience, ou suis-je victime de mon pessimisme ? Je ne sais plus trop, mais ce dont je suis sûr c’ est que tous les jours nous sommes confrontés de plus en plus à des difficultés financières pendant que d’ autres s ‘enrichissent sans scrupules. Et, j’ aimerais tant que s’ organise une vraie manifestation rassemblant l’ ensemble des français sur un thème qui ne souffrirait d’ aucune arrière-pensée et qui, sûrement aboutirait à un résultat, les politiques ne gouvernant plus qu’ en fonction des sondages ou des pressions diverses, alors autant organiser des pressions de bon sens, utiles à chacun.

Ps :

Je me risque encore aujourd’ hui à un sujet à connotation politique que je veux modéré et non contre quelque courant d’ idées que ce soit, aussi, je précise que ce billet n’ exprime qu ‘une opinion personnelle qui ne veut en aucun cas choquer qui que ce soit.

Publicités

Une réponse "

  1. jacques dit :

    Non votre billet d’aujourd’hui n’est nullement choquant et je m’en félicite !

    Seule critique: il me semble que vous mélangez gréve et manifestations. Ce sont pourtant deux choses différentes.

    Vous citez les Marins-Pêcheurs, je souligne qu’ils protestent contre le prix du carburant.
    Ici dans ma région, les Routiers ont fait de même en bloquant l’autoroute (opération escargot) sur le même sujet.

    Lors des défilés de jeudi dernier, vous semblez passer sous silence que nombre de salariés du privé étaient dans la rue avec les enseignants et d’autres fonctionnaires. Il suffisait de regarder les banderoles pour s’en rendre compte.

    Quant aux manifestations de jeudi prochain, vous pourriez tout à fait y participer vous même puisqu’ils auront, selon le voeu que vous exprimez ci-dessus, un thème d’intérêt général: la défense des retraites.

    Bon week-end.

    jf.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s