– Il a installé une tonnelle, et maintenant il attend que les beaux jours arrivent

– Tous les ans, la place du village est envahie par les forains. La fête dure jours. Trois jours de lumière, de gaité, de musique, de bonheur pour les enfants, mais aussi pour les adultes.

– Le petit garçon, assit sur le muret de pierres chauffées par le soleil d’ août se laisse gagner par des frissons de plaisir.

– La navette, inlassablement, traverse la rangée de fils. Parfois, elle s’envole. Il faut réparer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s