Depuis ce matin, sans savoir pourquoi j’ ai en tête l’ expression  » Un tiens vaut mieux que deux tu l’ auras « .

D’ après Wikipédia cet aphorisme apparaît dans sa forme moderne sous la plume de Gilles Corrozet, au XVIe siècle, qui semble s’ inspirer d’un proverbe espagnol (« Mieux vaut un prends que deux je te le donnerai »). La Fontaine popularise l’ expression au XVIIe siècle dans sa fable « Le petit poisson et le pêcheur » [in : La Fontaine – Fables commentée par M. Fumaroli] : Un Tiens vaut, ce dit-on, mieux que deux Tu l’ auras; L’ un est sûr, l’ autre ne l’ est pas.

Plusieurs vers de cette fable étaient ou sont devenus des proverbes Petit poisson deviendra grand pourvu que Dieu lui prête vie » ou encore Un Tiens vaut, ce dit-on, mieux que deux Tu l’auras ; l’un est sûr, l’autre ne l’est pas». La deuxième citation se trouve déjà chez Corrozet sous la forme « Mieux vaut un tiens que deux tu l’auras ». Marc Fumaroli cite encore une version espagnole « Mieux vaut un prends que deux je te le donnerai ». (« La Fontaine – Fables » ; Le Livre de Poche ; Classiques modernes ; La Pochothèque ; édition de Marc Fumaroli ; 1997, p. 857). Nous pouvons retrouver ce proverbe, avec des variantes dans diverses langues. Ainsi en Néerlandais « Mieux vaut un oiseau dans la main que deux sur la branche ».
Rappelons-nous, pour en terminer avec ce sujet, que La Fontaine a écrit […] un sou quand il est assuré / Vaut mieux que cinq en espérance. » « Le Berger et la Mer », vers 24, 25).Le poème a été inspiré par un apologue d’Esope « Le Pêcheur et le Picarel ».
La Fontaine reprendra le même thème dans « Le Loup et le Chien maigre ». Dans ce texte, le fabuliste écrira « Autrefois carpillon fretin / Eut beau prêcher, il eut beau dire, / On le mit dans la poêle à frire. » (vers 1-3).

Cette recherche m’ a également permis de découvrir un des illustrateurs des fables de La Fontaine, Willy d’ Aractingi :

aractingi.jpg   aractingi1.jpg    aractingi2.jpg

lacigale-et-la-fourmi.jpg

La cigale et la fourmi

le-corbeau-et-le-renard.jpg  la-fontaine.jpg

Le corbeau et le renard

Publicités

Une réponse "

  1. […] du proverbe se trouve dans une fable de La Fontaine, un auteur malheureusement porté sur le trait de morale limitant. Dans « Le petit poisson et le pêcheur », le fabuleux fabuliste nous donne […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s