homme-affaires-devant-avion-123001.1192796696.jpg

Moi et mon jet après avoir vendu mes actions EADS. 

« Envolez vous en jet privé avec vos amis »

 C‘est le mail qui est arrivé dans ma boîte, ce matin.

Pourquoi me prend-on pour un simple d’esprit ? Je vous le demande ! Suis-je bête à ce point pour penser que l’on va m’offrir un voyage en jet privé ?

Y-a-t-il quelqu’un, dans son bureau qui s’est dit – Tiens, je vais lui envoyer ce mail, ça m’a tout l’air d’être un gogo ! –

D’abord, j’ai peur de l’avion !

Vous m’imaginez, avec ma petite valise, monter dans une de ces machines ?

Et à Rome ? Un weed-end à  Rome ? A part Etienne Daho, qui peut se réjouir d’un weed-end à Rome ?

On me trimbalerait dans une voiture de luxe sous le regard narquois des Italiens !

Nous sommes cernés par cette société de consommation au sein de laquelle l’homme ne compte plus. Où ne compte plus que ce qu’il peut rapporter.

C‘est le grand essorage ! Tout ce qui peut être extrait  est fait à grands renforts de pubs, toutes aussi mensongères les unes que les autres.

Et plus celui-ci éprouve de difficultés, plus on lui plonge la tête dans ce marécage de luxe dont il ne peut, ne pourra jamais profiter.

Le pouvoir d’achat baisse pendant que les zones commerciales pullulent.

Le pouvoir d’achat baisse pendant que les constructions neuves se multiplient.

Le pouvoir d’achat baisse pendant que les banques multiplient leurs bénéfices.

Le pouvoir d’achat baisse pendant que les grandes surfaces débordent de marchandises à en faire tourner la tête.

On fait voleter comme des vols d’étourneaux, des millions d’euros  sans que cela provoque de mouvement de foule. La foule bien conditionnée ne se déplace que pour préserver ses quelques euros.

Il ne lui viendrait pas à l’idée de se déplacer pour exiger le remboursement de ces millions d’euros qui lui passe sous le nez en rigolant.

Des scandales sortent tous les jours, tranquillement, mais le plus important pour la foule c’est de manifester contre une mesure inévitable ou de commenter le divorce des Sarkozy.

( L’UIMM, les stocks-options en général et EADS en particulier) Pour Eads, on parle de quelques dirigeants, en réalité cela concerne 1200 personnes qui auraient ainsi fraudé.

Et ça, ça va passer comme une lettre à la poste.

Cela sert de temps en temps, d’argument du genre : – Y a qu’à prendre aux riches ! – Et ça s’arrête là.

Ex :

DSK va toucher 485 000 dollars par an, c’est-à-dire 339448 euros. Et il suffit qu’il reste en place trois ans pour toucher une retraite de 80 000 dollars soit 55.995 euros par an, qu’il faut ajouter à toutes ses retraites diverses ( députés, prof, etc…) Evidemment, il bénéficie d’un logement de fonction, d’une voiture avec chauffeur et les voyages gratuits !

Et pendant ce temps là :

On veut garder nos avantages ! On veut garder nos avantages ! On veut garder nos avantages ! On veut garder nos avantages !

        

Publicités

"

  1. catherinejadem dit :

    merci de ton message, as tu vu tu es dans la selection du monde.fr !!!!!! WAHOOOOO bises cath

  2. totem dit :

    Les toulousains salariés d’EADS voudraient bien aussi garder leurs avantages
    http://totem.blog.lemonde.fr/2007/10/19/le-torchon-brule/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s