Amis bloggeurs, vous voulez faire du  » chiffres  » ? Tapez sur Sarkozy.

Les 100 jours sont l’occasion d’un déchaînement non pas étonnant puisque c’est comme ça depuis le 6 mai, mais un acharnement , comment dirais-je, thérapeutique, c’est ça, le mot me semble approprié en la circonstance. La compensation de la déception du 6 mai passe par des billets plus  uns que les autres ironiques, non par sur les actions mais sur la personne.On n’hésite plus de nos jours à s’attaquer au physique. Alors c’est en premier nabot, le nain, le nerveux et le top le petit Napoléon etc…. On s’attaque à sa femme, aux enfants. Hier c’était les bourrelets qui étaient mis en valeur !

Je me suis donc dit qu’il fallait que j’apporte ma pierre, si j’ose dire, à cet ouvrage de démolition de la personne de Sarkozy.L’occasion m’en a été donné hier, lors du reportage consacré à l’enterrement du marin en Bretagne. peut-être ne l’avez-vous pas remarqué, mais il y avait près de lui une jeune personne qui s’est fait connaître par son périple à la rame, je veux parler de Maud Fontenoy. Et bien, je vous l’annonce la jolie Maud est la maîtresse de Sarkozy ! Si, si ! Voyez cette photo ! Eh ! Oui Sarkozy a gros appétit de pouvoir mais ce n’est rien à côté de ses besoins sexuels. C’est d’ailleurs Roselyne Bachelot qui chargée de lui fournir des femmes, je ne vois pas ce qu’elle pourrait faire d’autre au gouvernement.

Autre chose qu’il fallait que je vous dise, c’est que je sais où se trouvait Cécilia à chacune des absences. Et bien je vous le dis, elle était avec Hollande. Vous n’avez pas remarqué la mine réjouie, bronzée de celui-ci, c’est parce qu’il est content du sale tour qu’il joue à Sarkozy. Je sais ça surprend, mais elle aime les petits gros ( Jacques Martin ) ( Sarkozy dans 10 ans ). La fameuse maîtresse de Hollande c’est elle. Au G8, elle n’est pas restée parce qu’elle devait aller manger une bouillabaisse sur le Vieux Port à Marseille avec lui et pour le vote raté, elle avait rendez-vous avec Rachida pour voir un défilé de chez Prada. Quant à son absence chez Bush, elle a refusé d’y aller parce qu’il paraît que celui-ci met la main aux fesses de toutes les femmes qui le côtoient et comme elle se connaît, elle n’aurait pas pu se retenir de lui mettre une baffe.  

Imaginez un peu le pataquès dans les couples ! Et la fureur de Ségolène qui elle aurait une aventure avec Hortefeux, mais je n’en suis pas sûr.

D’autre part et fort de la lecture de certains blogs et de leurs commentaires, je dois vous informer que l’on va tout droit vers la dictature et qu’il est important de se préparer à résister comme le fait déjà le prévoyant Besancenot avec ses comités.

Et pour finir quelques perles :

<< Certes la société a évolué mais, quel contraste avec un F. Mitterrand posé et cultivé qui avait osé lui, contre l’opinion publique d’alors, prendre le risque de l’abolition de la peine de mort. >>

<< L’enfermement des délinquants ayant purgé leurs peines ne semble pas gêner les sarkozystes ni les anti sarkozystes. Le motif retenu est le danger que représentent ces gens pour la société, il s’agit de les empêcher de nuire de nouveau et non pas de les punir pour ce qu’ils ont fait. >>

<<Cette approche est éprouvée. C’est sur ce schéma que furent créés les camps de concentration qui, dès 1933, internaient, nécessairement sans jugement, les “mauvais” allemands pour les empêcher de commettre les délits que l’on pouvait craindre. >>

PS : Et pour refinir, la teneur de ce billet n’est dictée que par mon humeur du jour et ne peut en aucun cas refléter ma personnalité profonde. Mais il faut savoir que moi aussi, parfois, j’ai bien le droit d’être imbécile.

motpassant

800px-colchique.1187885707.jpg

Juste une petit salut amical à Olivier de  » Blogger ou ne pas Blooger  » qui se donne du mal tous les jours pour mettre en valeur les blogs

Pour mettre un peu de poésie dans ce monde de brutes, un poéme de Guillaume Appollinaire

Les colchiques ( J’en ai trouvé dans mon jardin ce matin, ce qui indique que l’automne sera précoce )

Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s’empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-la
Violatres comme leur cerne et comme cet automne
Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne

Les enfants de l’école viennent avec fracas
Vêtus de hoquetons et jouant de l’harmonica
Ils cueillent les colchiques qui sont comme des mères
Filles de leurs filles et sont couleur de tes paupières
Qui battent comme les fleurs battent au vent dément

Le gardien du troupeau chante tout doucement
Tandis que lentes et meuglant les vaches abandonnent
Pour toujours ce grand pré mal fleuri par l’automne

Guillaume Apollinaire

Publicités

"

  1. lamauragne dit :

    Coté politique-fiction-people, vous pourriez faire une belle carrière…..
    Il paraît que plus c’est gros plus c’est crédible…Alors allez-y franchement.
    A la fin de la lecture de votre billet, j’ai poussé un ouf de soulagement.

    Je ne fais pas partie des imbéciles qui dans leur « blog » traitent le Président de « nabot, nain, nerveux, petit Napoléon » et autres gracieusetés. Je ne m’occupe pas non plus de ses bourrelets ni de ses enfants.

    Mais, je ne dois pas être complètement net à vos yeux car je persiste à penser que Mme Sarkozy devrait comparaître devant la future (?) commission d’enquête parlementaire sur la Libye.

    jf.

  2. jacques dit :

    A 17h46, je vous ai répondu trop vite.
    Non pas que ce fût de manière irréfléchie, vous me connaissez ……(sourire) mais juste parce que j’en ai oublié les deux tiers !!!!

    2/3 Vous avez raison de dénoncer les « dérives » d’épithètes.
    Mais souvenez-vous de ce qui a pu être employé pour « désigner » la candidate Mme Royal, « Bécassine » (inventée par Le Monde » étant « le moins pire » de la liste).
    Le soir du 6 Mai, j’avais reproduit sur mon Bloc-Notes, ce que j’avais pu glaner à ce sujet.
    Résultat, « Le Monde » a bloqué à minuit mon Blog car les expressions reproduites étaient ORDURIERES. « Le Monde » m’a sommé d’effacer
    tout cela sous peine de « sanction » plus conséquente…..!

    3/3 Petite comparaison à méditer:
    « Nabot » n’est effectivement pas très flatteur (pour ma part je préfère Sarko 1er).
    Mais il me semble que Mr Mitterrand n’était pas plus grand que Mr Sarkozy et pourtant, de mémoire, je pense qu’il n’est venu à personne (et pourtant la Droite n’était pas tendre avec lui) de traiter Mr Mitterrand de « nabot ».
    Chacun en tirera la conclusion qui lui plaira…..

    jf.

  3. oliviersc dit :

    Merci merci ! Il va falloire que je poste ma Revue du jour …

    Dites donc, cette photo, je n’en reviens pas …

  4. Tizel dit :

    Bravo pour ce billet qui remet à leur place bien des bloggeurs – et parfois des journalistes – qui font des billets rien que pour l’audience.

    Merci…

    Tizel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s