image google

Depuis ce matin, je tourne autour d’un des titres du Monde qui indique que le moral des Français a baissé au mois de juillet. Cette révélation m’a encombré l’esprit tout le matin et c’est vers 16 heures que je me suis décidé à appronfondir la question. D’abord pour savoir qui peut déterminer si j’ai le moral ou pas, car l’air de rien, moi qui m’était levé de bonne humeur, je vous avoue que ce titre m’a chiffonné.

Bon d’après l’article, c’est le premier recul depuis sept mois, donc ma dépression chronique ne va pas s’aggraver.

                  image google

Là je lis ce qui suit et çà y est j’ai le bourdon !

<<La baisse la plus forte concerne les perspectives d’évolution du niveau de vie en France, qui recule de – 3 à – 9, tandis que la variable sur l’évolution passée de la situation financière des ménages baisse elle aussi (- 11 à – 14). Les ménages se montrent aussi plus pessimistes sur leur situation financière future, qui passe de 1 à – 3. >>

Il me faut alors absolument savoir qui peut définir le niveau de mon moral, peut-être que je ne suis pas dans le panel, que je suis dans une tranche d’âge qui au contraire a fait baisser la moyenne par son optimisme légendaire. J’ai donc cliqué sur le lien de l’article qui m’a amené sur << INSEE conjoncture. Informations rapides >> et j’ai découvert les questions qui ont été posées aux Français et je me suis dit que cela vous intéresserait peut-être de définir par vous même votre état psychologique du moment.

Vous pourrez l’imprimer et le remplir à l’image des nombreux tests des magazines d’été. Au bord de votre piscine, en buvant un jus de fruit bien frais vous pourrez décider si votre femme ou votre mari pourra vous inviter au restaurant ou si vous mangerez des pâtes en tête à tête tout en faisant chauffer la calculette pour tenter comprendre comment vous avez pu en arriver là .

Bon c’est un peu long, mais je vous rassure ce n’est pas obligatoire. Je ne vous  téléphonerai pas demain pour connaître vos résultats.

                    images google

SITUATION FINANCIÈRE PERSONNELLE

Niveau actuel : laquelle des affirmations suivantes vous
semble décrire le mieux la situation financière actuelle de
votre foyer ?


… vous arrivez à mettre beaucoup d’argent de côté (+)
… vous arrivez à mettre un peu d’argent de côté (+)
… vous bouclez juste votre budget
… vous tirez un peu sur vos réserves (-)
… vous êtes en train de vous endetter (-)
… ne sait pas.

Évolution passée : au cours des douze derniers mois, la
situation financière de votre foyer…
… s’est nettement améliorée (+)
… s’est un peu améliorée (+)
… est restée stationnaire
… s’est un peu dégradée (-)
… s’est nettement dégradée (-)
… ne sait pas.

Perspectives d’évolution : pensez-vous que, au cours des
douze prochains mois, la situation financière de votre foyer
va…

… nettement s’améliorer (+)
… un peu s’améliorer (+)
… rester stationnaire
… un peu se dégrader (-)
… nettement se dégrader (-)
… ne sait pas.

Capacité future à épargner : pensez-vous réussir à mettre
de l’argent de côté au cours des douze prochains mois ?

…oui, certainement (+)
… oui, peut-être (+)
… non, probablement pas (-)
… non, certainement pas (-)
… ne sait pas.

OPPORTUNITÉ D’ACHETER ET D’ÉPARGNER  

                                                  
douze prochains mois, le nombre de chômeurs va…
… fortement augmenter (+)
… un peu augmenter (+)
… rester stationnaire
… un peu diminuer (-)
… fortement diminuer (-)
… ne sait pas.

PRIX

Évolution passée : trouvez-vous que, au cours des douze
derniers mois, les prix ont…

… fortement augmenté (+)
… modérément augmenté
… un peu augmenté (-)
… stagné (-)
… diminué (-)
… ne sait pas.

Perspectives d’évolution : par rapport aux douze derniers
mois, quelle sera à votre avis l’évolution des prix au cours
des douze prochains mois ?

… la hausse va être plus rapide (+)
… la hausse va se poursuivre au même rythme
… la hausse va être moins rapide (-)
… les prix vont rester stationnaires (-)
… les prix vont diminuer (-)
… ne sait pas.

Opportunité d’acheter : dans la situation économique
actuelle, pensez-vous que les gens aient intérêt à faire des
achats importants ? (meubles, électroménager, matériels
électroniques ou informatiques…)

… oui, le moment est plutôt favorable (+)
… le moment n’est ni favorable ni défavorable
… non, le moment est plutôt défavorable (-)
… ne sait pas.

Opportunité d’épargner : dans la situation économique
actuelle, pensez-vous que ce soit le bon moment pour
épargner ?

… oui, certainement (+)
… oui, peut-être (+)
… non, probablement pas (-)
… non, certainement pas (-)
… ne sait pas.

NIVEAU DE VIE DES FRANÇAIS

Évolution passée : à votre avis, au cours des douze
derniers mois, le niveau de vie en France dans l’ensemble…
… s’est nettement amélioré (+)
… s’est un peu amélioré (+)
… est resté stationnaire
… s’est un peu dégradé (-)
… s’est nettement dégradé (-)
… ne sait pas.

Perspectives d’évolution : à votre avis, au cours des
douze prochains mois, le niveau de vie en France dans
l’ensemble va …

… nettement s’améliorer (+)
… s’améliorer un peu (+)
… rester stationnaire
… se dégrader un peu (-)
… nettement se dégrader (-)
… ne sait pas.

CHÔMAGE

Perspectives d’évolution : pensez-vous que, dans les
douze prochains mois, le nombre de chômeurs va…
… fortement augmenter (+)
… un peu augmenter (+)
… rester stationnaire
… un peu diminuer (-)
… fortement diminuer (-)
… ne sait pas.

PRIX

Évolution passée : trouvez-vous que, au cours des douze
derniers mois, les prix ont…
… fortement augmenté (+)
… modérément augmenté
… un peu augmenté (-)
… stagné (-)
… diminué (-)
… ne sait pas.

Perspectives d’évolution : par rapport aux douze derniers
mois, quelle sera à votre avis l’évolution des prix au cours
des douze prochains mois ?

… la hausse va être plus rapide (+)
… la hausse va se poursuivre au même rythme
… la hausse va être moins rapide (-)
… les prix vont rester stationnaires (-)
… les prix vont diminuer (-)
… ne sait pas.

Motpassant

Publicités

"

  1. patriiarch dit :

    En ce qui nous concerne, ce n’est pas de cette année que nous le sentons. Ils sont en train de présurer les retraités. Pendant des années, ils ont eu le dos larges, certains aidant leurs enfants et petits enfants. Ils se sont dis: puisqu’ils le font, c’est qu’il y a un peu de picaillons à prélever. ceux qui économisaient pour ne pas être à la charge de leurs enfants,vont se retrouver gros-jean comme devant ! Bonne soirée !

  2. jacques dit :

    Bah… les sondages avaient bien prédit la victoire de Mr Sarkozy.
    Alors ce sondage-ci doit être bien vrai aussi, n’est-ce pas ????

    jf.

  3. Tony Pirard dit :

    C’est assez amusant pour non dire l’autre chose,mais,tant en France comme au Brésil,nous chechons toujours un « culpable » au Brésil nous disons… »Bode expiatório » en français serait dans une tradution littéraire… »chévre expiatoire ».

    Année viens et année va dans une répetition de tout et nous ne voyons que le monde change et la conduite des gens aussi..!
    Disent que »sac dehors ne crie »mais,je vois que en France il a beaucoup de priviléges de quelqu’uns et moins de l’autres,comme dans le Brésil.

    Tony do Brasil (Le garçon que sait des choses)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s