Au fil de mes billets vous avez dû remarquer que je fais souvent allusion à l’âge. C’est un défaut dont on me fait parfois le reproche. Les lieux communs ne manquent pas pour évoquer l’image de la vieillesse et j’ai du mal à me faufiler parmi ceux-ci pour exprimer la grande tendresse et la plus profonde émotion que représente pour moi ce stade de la vie. Et c’est dans la plus grande naïveté consentante que j’essaie d’imaginer comment peut-on accumuler autant de sentiments, autant de rencontres, autant d’interrogations.

Alors, je sais bien que les choses arrivent progressivement, que le temps sournoisement accompli son oeuvre et que l’on doit assimiler jour après jour les surprises de la vie. Je sais tout cela, mais la rencontre d’une personne âgée provoque toujours chez moi une certaine avidité de savoir, de connaître le chemin emprunté, de puiser égoïstement des ressources pour mon avenir et tout cela avec une émotion telle qu’il m’arrive de ne pas retenir mes larmes.

Souvent s’installe des moments de silence, peut-être est-ce parce qu’il est vain de prononcer des paroles qui ont sûrement été souvent prononcées ou est-ce de la pudeur, ou est-ce un retrait volontaire. Il faut souvent insister pour découvrir telle ou telle période, comme un livre dont les pages auraient été collées. Mais aussi parfois les yeux s’éclairent et la parole se répand sur l’auditoire comme une vague venue du fond de l’océan. Puis le silence revient parce que souvent l’émotion est trop forte, pudiquement on change de sujet, mais on sait que malgré tout on a fait revivre un épisode pourtant enfoui depuis longtemps parmi tant d’autres.

Quand l’âge est venu de profiter des jours, qu’il n’y a plus d’obstacles, quand il n’y a plus qu’à vivre son destin alors on se fait à l’idée que la mort n’est pas loin, mais elle n’entame pas la volonté de vivre au contraire car, on a accepté l’inéluctable.

Motpassant

Publicités

"

  1. patriarch dit :

    Sourires !
    Je me la suis posé jeune cette question. Mais c’est normal,puisqu’à 3 ans, je me suis retrouvé dans un hospice au service enfant. J’y suis resté quelques années. A l’époque, ces vieux étaient déjà, dans l’au delà; du moins dans leur tête. Ils restaient des heures entières, à ne rien dire, les yeux ne regardant pas l’extéreur, la vie; mais en eux. Le regard était déjà mort.
    Ce n’est plus la cas, »nos » vieux » maintenant, grâce à leur retraite, peuvent vivre, disons décemment, car pour certains c’est chichement. C’est sûrement ce qui arrivera à ma femme, qui aura élevè nos 4 enfants(donc pas travailler.C’était rare à l’époque), en ne touchant que la pension de reversion.
    Je n’ai pas peur de parler de mes années passées. Jusqu’à ma mise à la retraite à 58 ans pour asbestose, j’ai toujours fait 55 ou 50 heures minimum par semaine. dans un métier assez dure (compagnon fumiste) dans la branche industrielle. J’ai pacouru la France, l’Europe et pas mal de coin dans le monde.
    En 2004, je me suis retrouvé avec une de ces saloperies de maladies orphelines (myasthénie pharyngée), et là, ne pas pouvoir avaler une seule goutte d’eau et même pas ma salive,(pendant toute une semaine) je me voyais déjà faire mon sac, pour la dernière fois.
    Ben non,personne ne veut de moi, ni satan qui ne veut pas d’un syndicaliste dans sa boite, ni st pierre, un mécréant d’athée, de plus je me trouve très bien sur terre. Alors voilà, je parle et crois moi, tu en feras tout autant dans…..quelques années.
    Ne t’en fais pas, la vieillesse on se la fait comme on la veut. Et puis, les enfants sont là pour nous booster. Regarde, je vais avoir 76 ans en Août, et je tiens un blog, depuis..juste pendant que les toubibs cherchaient ce que j’avais soit: mai 2004. je n’avais jamais touché un PC avant. Mon fils me l’a monté (quand je dis monté, c’est monté) et sa femme m’a créé mes blogs. Maintenant ma femme aussi à un PC.
    Pour la vieillesse, j’attends qu’elle vienne !! Ciao Motpassant !
    Merde, voilà seulement que je m’aperçois que j’ai été long. ben oui, comme je parle avec les doigts et que je suis rital de parents, parler avec les mains ça me connait 😛

  2. zara dit :

    ha, comme la vie peut être plein de coincidences; juste tout à l’heure dans la voiture je me suis dit qu’il fallait que j’appelle ma mamie pour lui poser des questions sur la vieilesse, ce qu’on ressent, à quoi on pnse, nos peurs, nos joies, etc…et le comm de Patriarch ci dessus, est très bien, et fort inintéressante, je trouve!!

  3. Michèle dit :

    Quelle belle note, comme tu as raison…en voyant la photo j’ai pensé à mon papa, un mimétisme…serait-ce le tien ?
    Voilà, j’utilise le « tu ».
    Oui, vieillir, personne ne s’imagine que le temps ne s’arrête pas, passe trop vite, ma maman a 87 ans (elle va bien..mais ne cesse ne dire la solitude me pèse, pourtant nous sommes là, mais son compagnon de vie est parti , et souvent elle dit « nous devrions partir ensemble »).
    Alors que faire ?
    être là, l’entourer , l’aimer……..

  4. Le motpassant dit :

    Zara, oui il faut que tu appelles ta maman, on a tellement besoin du savoir des anciens.

    Michelle, c’est mon beau-père mais peu importe la vie réunit ceux qui l’ont parcouru depuis tant d’années.

    Mais mon message n’est pas triste au contraire il est porteur de saines émotions.

  5. patriarch dit :

    Je ne l’ai pas pris pour triste.

    C’est vrai que pour la génération qui nous a précédé, c’est plus difficile. Nous avions pris le père à ma femme, chez nous(Les enfants partis, nous avions de la place). Il a toujours eu du mal à s’adapter, malgré la présence assez fréquente de ses petits enfants. Moi même étant à la retraite, j’étais disponible et sa fille aussi.
    C’était dur à le faire parler. Mon père était pareil !

  6. Fabledevenise dit :

    La notion d’âge est toute relative… Elle dépend du point de départ du décompte. Pour ma part je ne suis pas encore né…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s