lundi 14 mai 2007, a 10:32
Lettre d’Australie

  

  

  

  

  

  

  

 Lettre d’Australie                   Le lundi 14 mai 2007

Cher Monsieur,

Vivant en Australie depuis de nombreuses années qui plus est vivant dans le bush ( qu’ai-je encore dit ) je viens de prendre connaissance du courrier que m’a largué en vol le petit avion qui fait sa tournée mensuelle. Dans ce courrier et au milieu de dépliants publicitaires j’ai trouvé une reproduction de votre billet sur le blog du Monde et je tenais à vous donner mes impressions, car je dois vous dire que je ne reconnais plus le pays où j’ai passé une partie de ma vie.

Dans cette lettre vous vous demandez ce que signifie l’expression ” libérer les énergies “. Il me souvient qu’à mon époque la question ne se posait pas, chacun participait à son niveau à la bonne marche de la société, que ce soit à l’école ou dans l’entreprise. Tenez, par exemple, l’école, les enseignants étaient respectés, les élèves étaient suivis malgré le nombre élevé dans les classes et rappelez-vous ils savaient lire et écrire avant de rentrer en sixième ! Incroyable, non ? Si cela ce n’était pas de l’énergie !

” Liberer des énergies “, vu de mon campement dois-je comprendre que cette expression aurait une notion péjorative ? Je ne peux croire cela de votre part, vous qui avez fait tant d’efforts pour arriver où vous êtes. Toujours vu de mon campement ” libérer des énergies ” ne peut être que positif et chacun a sa propre capacité d’énergie, ce n’est pas pour autant que celui qui en a moins est un perdant. Ou alors puisque vous faîtes référence au sport tous les participants, aux Jeux Olympiques, par exemple auraient la médaille d’or ? Gagner pour produire des perdants ! Comment dans mon pays en est- on arrivé là ? Si je suis votre raisonnement le pays entier sauf le Président de la République serait constitué de perdants ? Je ne peux croire cela !

” libérer les énergies ” veut tout simplement dire qu’il faut donner à chacun la possibilité de s’épanouir au sein d’une société de droits et de devoirs. Et ce quel que soit le niveau de la société dans laquelle on se situe.

Oh, vous allez me dire tout cela ce n’est que de belles paroles ! La réalité est tout autre, il y a comme vous dîtes ceux qui ont des pantalons à 2000 balles, ceux qui vont sur des yachts, mais pouvez-vous me citer une période de l’histoire pendant laquelle ce fût différent ? Souvenez-vous pour contrer cela des hommes ont inventé le communisme, c’était une si belle idée que de vouloir établir une égalité entre les hommes qu’elle a fait 120 millions de morts.

Mais je dois reconnaître et en cela je suis d’accord avec vous, il faut absolument réguler ce capitalisme outrancier qui ne fait peut-être pas autant de morts mais, qui, en tout cas fait beaucoup de malheureux. Mais alors que faire ? Le communisme ça ne marche pas, le capitalisme c’est pas top !

Il est donc impératif que chacun avec sa vision de la société s’implique et pèse sur les dirigeants pour que ceux-ci n’oublient pas les promesses qu’ils ont fait. Et cela ça s’appelle la démocratie et malheureusement il n’y a pas d’alternative. Je ne sais pas si ce n’est qu’une impression mais beaucoup font de l’humour sur des sujets graves qui méritent mieux. Toujours depuis mon campement j’ai l’impression que le dialogue n’existe pas. Non ?

Grâce à mon petit transistor, j’ai appris que vous aviez un nouveau Président de la République pour cinq ans. Peut-être faudrait-il laisser à son équipe le temps de démarrer son programme et qui sait peut-être ça marchera, pourquoi pas ? Je n’ose penser que les syndicats vont tout faire pour faire capoter ce quinquennat.

A propos des syndicats, connaissez-vous un pays au monde où ceux-ci ne fonctionnent qu’en opposition aux politiques qu’elles qu’elles soient ? En tout cas en Europe je ne vois pas et vous ?

Voilà cher Monsieur ce que je voulais vous dire en toute amitié car, malgré l’éloignement je souhaite que mon pays la France prenne sa place dans le monde et pour arriver à cela il faudra faire de nombreux efforts non pas tant en termes de travail que de transformation des mentalités nécessaires pour justement que toutes les énergies se mobilisent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s