legumes.1172562607.jpg 

La mode est aux nouvelles tendances. Les magazines, les émissions de télé proposent les nouveaux modes de pensées du moment.

. Le phénomène bobo, malgré sa régression, en raison de l’image caricaturale qu’il dégageait, n’est toutefois pas étranger à ces fluctuations.

La première tendance est celle du retour à une alimentation saine, bio si possible, et également du terroir. Mais pour cela, il faut redéfinir ce qu’est un bon produit, car cela ne coule pas de source, comment faire la différence entre un fromage machin et un fromage truc, un pain machin et un pain truc ? Evidemment, et cela peut également couler de source, cette différence doit se faire par le goût. Le palais, normalement, ne se trompe pas, ou c’est bon ou ça ne l’est pas. Le vin, pour sa part, entre tout à fait dans ce raisonnement, mais il serait trop long de le développer, tant il y à dire dans ce domaine. ( sans jeu de mot )

Pour les fruits et légumes, il est vrai qu’il suffit, à l’oeil, de juger s’il sont frais ou pas et de connaître un producteur sérieux, si l’on écarte la notion de bio ou pas, c’est assez simple. Sur les marchés, on trouve encore des petits producteurs qui proposent des produits de qualité. Toutefois ayant fait les marchés ( vendu sur les marchés ) pendant 25 ans, j’ai pu constater que certains n’hésitaient pas à acheter leurs légumes, tôt le matin, chez un grossiste pour les transvaser sur leur étal, ni vu ni connu. En face de moi, il y avait une petite dame, très gentille, qui en toute innocence se faisait livrer un carton de 360 oeufs, qu’elle disposait au fur et à mesure dans un joli petit panier. Les clientes arrivaient ensuite avec leur boîte de six et choisissaient les ouefs avec soin. En plein hiver, ces clientes n’étaient pas surprises de trouver des oeufs chez un petit producteur, sensé avoir quelques poules, lesquelles en hiver ne pondent pas. En hiver les seuls oeufs que l’on trouve sont inévitablement des oeufs provenant d’élevages. Pendant 25 ans, j’ai vu cette dame faire cette opération, que pensait-elle de ses clientes. Pourtant, quelque part,elle se débrouillait, au sens propre du terme, tous les samedi, elle arrondissait une petite retraite de la MSA.

Quant aux produits manufacturés, il faut bien assimiler le fait qu’un industriel, à part être stupide, ne va pas pas mettre sur le marché un produit qui n’a pas de goût, terne, mal emballé. Son principal souci est donc de proposer un produit correspondant au goût de la clientèle, pour cela il fait appel à des entreprises spécialisés dans l’étude des demandes des consommateurs, lesquels consommateurs, depuis le temps qu’on les formate, ne sont plus sensibles, qu’aux produits sucrés, moelleux, aux emballages colorés et si possible avec pub à la télé. Il en est de même pour les boissons.

Le problème est que la qualité gustative ne correspond pas forcément à la qualité diététique du produit, si les deux coïncident, c’est parfait, mais comment faire la différence ?

Tout ça pour dire qu’il n’est pas si simple de suivre une tendance à la mode si on ne veut pas être pris pour un gogo !

Il y a heureusement de grosses pressions des organismes de défense des consommateurs concernant la consommation des produits ainsi que leurs traçabilités, mais l’offre est telle qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

Publicités

Une réponse "

  1. Posuto dit :

    Bravo ! Je ne ferai plus jamais confiance aux p’tis vendeurs du marché qu’ont l’air de sortir de leur grange (elle même issue d’un livre d’images si vieux qu’il n’est plus commercialisé).
    Tant pis. De toute façon, j’achète toujours les oeufs avec la date de ponte tamponnée en rouge directement sur la coquille. Pourvu que le tamponneur fasse son travail sérieusement…
    Vous avez raison, tout ça n’est pas simple !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s